Les droits sociaux sont fondamentaux pour que les personnes qui vivent, habitent et façonnent les villes et les territoires puissent avoir la garantie de vivre une vie plus libre et plus digne. En bref, ce sont celles qui permettent à tous les individus, groupes et communautés d’avoir une vie plus agréable

Ces droits ont une dimension historique et politique, qui explique l’action collective et les luttes sociales que de nombreux groupes de personnes dans le monde ont entreprises afin de faire valoir ces droits, par exemple le droit à l’éducation, à la santé et au travail dans des conditions dignes.

Les droits sociaux ont une implication qui va au-delà des convictions personnelles, puisqu’ils font appel, de par leur nature, aux droits individuels et collectifs, puisqu’ils ont une portée dans la sphère publique, collective et communautaire, à partir de dimensions éthiques, philosophiques et juridiques, en plus de leur intégralité et de leur justiciabilité.